Snob royal : Lilibet n'aura peut-être pas le même baptême traditionnel que la petite fille de Béatrice

Le bébé du duc et de la duchesse de Sussex, Lillibet, et le bébé de la princesse Beatrice et Edoardo Mapelli Mozzi, Sienna, sont nés ces derniers mois et devraient tous deux être baptisés. Lillibet ne recevra probablement pas de baptême traditionnel de la famille royale car elle se trouve aux États-Unis. Alors que la princesse Beatrice, son mari Edoardo Mapelli Mozzi et leur bébé Sienna sont tous basés à Londres, dans leur résidence St James’s Palace.

Le père de la princesse Beatrice, le prince Andrew, sa mère Sarah Ferguson et sa sœur Eugénie vivent tous à proximité du château de Windsor.

Il est fort probable que le baptême de Sienna se déroulera en présence de la reine à Windsor, à la manière traditionnelle de la famille royale.

Cependant, le bébé du duc et de la duchesse de Sussex, Lilibet, vit à des milliers de kilomètres en Californie.

Le prince Harry et Meghan passent la majorité de leur temps dans leur manoir de 11 millions de livres sterling à Montecito, en Californie.

Le couple a troqué sa base britannique, Frogmore Cottage à Windsor, contre la belle propriété américaine qu’il a achetée en juin 2020.

Parler à Bonjour ! magazine sur ses filles Sarah Ferguson a déclaré : « Mes enfants sont des mères phénoménales.

« C’étaient des enfants formidables, mais maintenant ce sont des mères phénoménales.

« Et maintenant, j’ai ces deux petits-enfants exceptionnels en un an.

JUST IN: Meghan Markle pourrait signaler le désir d’un mouvement politique lors d’une visite à New York

Ils ont ajouté: « Nous allons tous bien et Wolfie est le meilleur grand frère de Sienna. »

À propos du nom de l’enfant, un ami de la famille a parlé à Hello! magazine et a déclaré : « Ils cherchaient un nom italien.

« Ils voulaient aussi un nom qui commence par un S pour Sarah.

« C’était en l’honneur de la duchesse Sarah Ferguson.

« C’était aussi pour refléter la couleur rouille dorée de la couleur des cheveux de la duchesse et de celle de Béatrice, que le nouveau bébé partage. »