Emma Raducanu refuse de critiquer son adversaire après un appel de physio déroutant

Emma Raducanu a refusé de critiquer Dayana Yastremska après que la numéro 89 mondiale ait appelé le physio en milieu de match avec le Britannique à deux points de sa victoire à Portoroz. Yastremska a ensuite pris sa retraite avec Raducanu en tête 6-3 5-3 30-0, permettant au joueur de 19 ans de se qualifier pour le deuxième tour de l’Open de Slovénie.

Raducanu semblait se diriger vers une victoire en deux sets contre Yastremska et a pris une avance de 30-0 sur le service du joueur de 22 ans à 5-3 dans le deuxième set, à moins de deux points de la victoire. Mais elle a gagné le point lorsque Yastremska a été forcée de lancer sa raquette dans la douleur, avec son poignet déjà fortement scotché.

Ayant semblé aggraver sa blessure, l’Ukrainienne a demandé au physio de venir sur le terrain après avoir senti qu’elle avait modifié quelque chose en plus de son problème préexistant et a arrêté le match pour recevoir des soins médicaux. Après une évaluation, elle a retiré le match avec la n ° 1 britannique à deux points d’une victoire standard 6-3 6-3.

La joueuse de 19 ans a refusé de critiquer son adversaire pour avoir appelé à mettre fin au match plus tôt alors qu’elle n’avait besoin de jouer potentiellement que deux points de plus, car elle a admis qu’il n’était jamais agréable de voir un autre joueur souffrir. « De toute évidence, personne ne veut gagner à l’abandon », a déclaré le numéro 83 mondial après avoir obtenu une place au deuxième tour.