Un militant d'Extinction Rebellion s'est déchaîné contre un appel à échanger des députés contre des "personnes choisies au hasard"

Le militant d’Extinction Rebellion, Liam Norton, a déclenché une réaction violente sur les réseaux sociaux après avoir appelé à la suppression du système parlementaire britannique sur TalkRADIO. Liam Norton s’est heurté à l’animateur Patrick Christys après avoir proposé que les élections et les députés soient remplacés par « des personnes choisies au hasard ». M. Norton a comparé la théorie à un « service de jury », mais les fans de TalkRADIO sur les réseaux sociaux n’ont pas été séduits par l’idée.

M. Norton a déclaré à TalkRADIO qu’une manière complètement différente de gérer notre système politique était nécessaire pour lutter contre le changement climatique.

Il a déclaré: « Ce que nous devons faire, c’est de la même manière que les gens ont été choisis au hasard, comme dans le cadre d’un jury.

« Les systèmes politiques peuvent fonctionner là-dessus. »

« Non, non, non » interrompit l’hôte Christys.

« Comment diable sommes-nous passés à parler d’une augmentation de la température d’un degré et demi.

« À nous maintenant en train de briser un système politique ? »

« C’est pourquoi les gens ne vous écoutent pas », a-t-il ajouté.

« Ils ne veulent pas de l’anarchie.

Les auditeurs se sont également rendus sur les réseaux sociaux pour exprimer leur scepticisme face à la proposition radicale du militant pour le climat.

Une personne a écrit : « Je n’ai jamais entendu autant de conneries !!! »

« Quelle blague », a écrit un autre.

« Je connais mes limites et je ne voudrais pas que je dirige le pays. »

Ailleurs, un autre a demandé : « Est-ce que Liam comprend comment un jury est réellement sélectionné, ou pense-t-il que c’est comme tirer des pailles ?

« Chaos en gros », a résumé un auditeur.

Quelqu’un d’autre a demandé : « Avez-vous vu certaines des personnes en service de jury?

« Pouvez-vous les imaginer absorber des rapports gouvernementaux de 500 pages avec de nombreux graphiques et tableaux complexes ? »