Elvis: Comment King a surpris ses voisins avec des chants de Noël "Ils étaient incrédules"

Elvis Presley s’est livré à toutes sortes de méfaits avec son entourage dans sa maison de Graceland, en particulier pendant la saison des fêtes. De retour à Noël 1967, Elvis a décidé de faire un rare voyage par la porte d’entrée et dans le regard du public. Le moment hilarant a été raconté par son cousin Billy Smith, le dernier membre original survivant de la mafia de Memphis, qui vivait avec lui à Graceland. Le parent du roi a admis qu’il s’agissait d’une petite histoire de Noël assez inhabituelle.

S’exprimant précédemment sur la chaîne YouTube de Memphis Mafia Kid, Billy a déclaré : « Elvis, en 1967, il avait acheté plusieurs tracteurs. Celui-ci en particulier était un petit cavalier avec un chariot attaché à l’arrière. Il a donc eu l’idée de le sortir et de le faire rouler dans le quartier, ce qui était assez inhabituel pour lui, mais cette fois-ci, il le voulait. Nous avons les filles dans le dos, [my wife] Jo, Priscilla et Elvis conduisaient le petit tracteur et je montais sur le capot. Alors nous avons commencé à franchir la porte et tout le monde s’est un peu arrêté et n’arrivait pas à croire ce qu’ils voyaient.

Le groupe Memphis Mafia a commencé à chanter Old MacDonald Had A Farm à cause du tracteur, avant de se tourner vers les chants de Noël.

Le cousin d’Elvis a poursuivi : « Nous sommes descendus et nous avons tourné sur cette route, qui est juste à côté de Graceland. Il s’appelle Old Hickory et nous avons commencé par le descendre et il y avait beaucoup de maisons décorées ; elles étaient vraiment jolies.

Le tracteur d’Elvis est alors tombé sur une maison où se déroulait une fête de Noël. Les rideaux d’une grande fenêtre étaient ouverts et de nombreux invités se promenaient avec leurs boissons. Alors le roi a décidé de s’arrêter juste à côté de la fenêtre, où lui et sa mafia de Memphis ont tous commencé à chanter Jingle Bells. Elvis a commencé à diriger l’air festif alors que les invités de la fête de Noël regardaient avec étonnement.

Billy a déclaré: « La bouche des gens s’est ouverte et il leur a semblé qu’il leur avait fallu une minute pour réaliser qui c’était et ce qui se passait dans le monde. » Sa femme Jo a commenté: « Ils se sont juste tenus avec leurs boissons à la main comme si cela ne pouvait pas être vrai. »

Elvis a même ajouté ses propres couplets à Jingle Bells que les Smith estimaient ne pas pouvoir partager. Au bout d’un moment, les invités de la fête de Noël ont commencé à sortir, alors Elvis a su qu’il était temps de partir sur son tracteur. Le roi et la mafia de Memphis se sont retournés et leur ont crié à tous « Joyeux Noël! » Elvis a dit à sa Memphis Mafia : « Maintenant, demain, ils ne sauront pas s’ils ont un peu trop bu ou si c’était vraiment moi ! »

LA SOURCE