Les cinq meilleurs aliments pour aider à réduire les symptômes du SCI

Les symptômes du SCI comprennent les douleurs intestinales, la constipation, la diarrhée et les ballonnements, qui peuvent tous être causés par certains aliments. Bien que la maladie soit différente pour chaque individu, les aliments frits, les produits laitiers et l’alcool peuvent tous aggraver les symptômes et doivent être remplacés par des repas faciles à digérer.

Des viandes maigres

Les viandes maigres sont pleines de protéines, qui sont facilement digestibles et ne sont pas fermentées par les bactéries intestinales, ce qui signifie que les gaz intestinaux ne sont pas produits lorsque le corps les décompose.

Les coupes de poulet, de dinde, de porc et de bœuf maigre contiennent toutes beaucoup de protéines, et c’est encore mieux si vous pouvez les acheter nourries à l’herbe (bœuf), élevées au pâturage (porc) ou en plein air (volaille).

Comme ces animaux ont été élevés dans des conditions optimales, il a été théorisé que toute teneur en graisse peut être bénéfique pour votre flore intestinale.

Poisson riche en oméga-3

Les oméga-3 sont des anti-inflammatoires et, étant donné que l’inflammation est l’une des principales sources de douleur causée par le SCI, augmenter votre consommation aidera probablement à atténuer les symptômes.

Les oméga-3 sont particulièrement présents dans les fruits de mer, en particulier le poisson.

Les meilleures sources de poissons oméga-3 sont les anchois, la morue noire, le maquereau, la truite arc-en-ciel, les sardines et le saumon.

Aliments fermentés

Les aliments fermentés contiennent de nombreuses souches probiotiques naturelles, des bactéries qui aident votre intestin à transformer les aliments.

Vous pouvez les obtenir dans des aliments fermentés tels que la choucroute, le kimchi et les yaourts sans sucre ajouté.

Les boissons fermentées font exactement le même travail – deux des plus couramment disponibles sont le kéfir et le kombucha.

★★★★★