La "sportive" Kate Middleton incapable de participer au marathon en raison d'un protocole royal strict

Bien que Kate puisse s’entraîner et aime courir, le tennis, le ski et même le hockey, la duchesse de Cambridge n’est pas autorisée à participer aux courses publiques. En raison du protocole strict du Cabinet, son intérêt pour la course à pied ne peut se réaliser que dans un cadre privé.

Mardi, la duchesse a été vue en train de faire du vélo de montagne lors d’une visite au Windermere Adventure Training Center (nord-ouest de l’Angleterre) avec des cadets de la RAF, mais elle n’aurait jamais été autorisée à faire du même vélo dans une course cycliste.

À Cumbria, Kate a pris des engagements visant à promouvoir davantage sa conviction que passer du temps à l’extérieur peut améliorer le bien-être mental et physique des enfants et des adultes.

Parmi ceux que la duchesse a rencontrés se trouvaient les survivants de l’Holocauste Ike Alterman et Arek Hersh.

Selon l’ami de Kate, Bryony Gordon, sur Loose Women d’ITV, la duchesse n’est pas autorisée à participer au marathon de Londres, ni à aucune course publique, pour une raison royale.

En 2017, la campagne de santé mentale Heads Together, dirigée par le duc et la duchesse de Cambridge et le prince Harry, était l’œuvre caritative de l’année du marathon, ce qui signifiait que les trois membres de la famille royale ont assisté au lancement de la course.

Après avoir été présentée au royal et à son organisme de bienfaisance au marathon, Bryony a demandé à la mère de trois enfants si elle le courrait, ce à quoi Kate a dit à l’hôte que des problèmes de sécurité l’en empêchaient.

Kate a dit: « Oh non, la sécurité et tout ça. »

Ce à quoi Bryony a taquiné: « Si je peux faire le marathon, vous le pouvez. »

Bien que Kate n’ait pas pu courir elle-même le marathon de 26,2 milles, elle a participé à un sprint de 100 mètres avec le prince William et le prince Harry lors d’une journée d’entraînement avec l’équipe Head Togethers.

Le prince Harry a été le plus rapide du trio.

Un Middleton autorisé à courir des marathons est la sœur de Kate, Pippa Middleton, qui a terminé son premier marathon au Kenya en 2015.

Sur sa décision de participer au parcours épuisant de 42 km, elle a expliqué à BONJOUR ! : « J’ai décidé qu’un marathon était une « boîte à vie » qui devait être cochée et cette année, c’était mon tour, même s’il s’agit de l’un des plus difficiles au monde. , avec des températures atteignant plus de 30 °C, à une altitude de 5 550 pieds et avec la possibilité de croiser des lions ou des rhinocéros. »

Pippa a terminé la course en trois heures et 56 minutes et a été submergée par l’émotion lorsqu’elle est arrivée à la ligne d’arrivée.

Elle a également terminé le marathon de la Grande Muraille en Chine, qui consiste à gravir 5 164 marches, en 2016.

Elle a couru le marathon épuisant pour la British Heart Foundation, un organisme de bienfaisance avec lequel elle est impliquée en tant qu’ambassadrice, et a terminé la course en 4:54:11.

Elle a terminé à la 13e place chez les femmes et quatrième dans la catégorie des 30-34 ans.

★★★★★