Voulez-vous partir en vacances à l'étranger en 2021 après l'annonce de Covid?  Votez ici

Les vacances à l’étranger sont interdites depuis plusieurs mois en raison de la pandémie. Avec l’interdiction de la levée des voyages internationaux le 17 mai, Express.co.uk demande aux lecteurs ce qu’ils pensent de voyager à l’étranger avec le sondage ci-dessous.

La liste comprend des pays comme le Portugal, Gibraltar, Israël, l’Australie, la Nouvelle-Zélande, Singapour, Brunei, l’Islande et les îles Féroé.

Cela vient après que Gibraltar soit devenu le premier territoire au monde à vacciner toute sa population.

Les 32000 habitants sont entièrement vaccinés, voyant le pays accueillir les touristes à partir du 17 mai.

La «  liste verte  » signifie que les vacanciers peuvent à nouveau se rendre dans les hauts lieux touristiques sans avoir à se soucier de l’obligation de mettre en quarantaine au retour.

Cependant, des compagnies aériennes populaires, dont Jet2, ont déclaré qu’elles ne redémarreraient pas leurs vols avant le 24 juin.

Cependant, TUI et easyJet ont tous deux prévu de reprendre à partir du 17 mai, et Ryanair a même pris la décision d’ajouter 175 000 sièges supplémentaires sur les vols vers le Portugal tout au long de l’été.

Express.co.uk demande aux lecteurs ce qu’ils pensent des voyages à l’étranger cet été.

L’enquête se trouve dans le sondage ci-dessous.

Si vous ne pouvez pas voir le sondage, veuillez cliquer ici.

Si les voyageurs subissent un test négatif supplémentaire le cinquième jour de l’isolement, le temps de quarantaine peut être réduit.

Le Bureau des affaires étrangères, du Commonwealth et du développement (FCDO) met régulièrement à jour ses conseils aux voyageurs.

Avec certaines des destinations touristiques les plus populaires sur la liste orange, le FCDO déconseille tout voyage mais essentiel vers des endroits comme la France.

Selon le FCDO: «Les arrivées en provenance du Royaume-Uni n’ont pas besoin de justifier d’une raison essentielle pour entrer en France. Cela s’applique à tous les passagers aériens, en voiture, en ferry et en train.

«Le gouvernement français conseille vivement de limiter au minimum les voyages internationaux.

«Les arrivées en provenance du Royaume-Uni devront remplir un formulaire de« déclaration sous serment »auto-certifiant qu’elles ne souffrent pas de symptômes associés au coronavirus et n’ont pas été en contact avec des cas confirmés au cours des quinze jours précédents.»

Ceux qui voyagent dans un pays de la «liste rouge» devront séjourner dans un hôtel de quarantaine pendant 11 nuits à leur retour.

Cela coûte 1750 £ et deux tests COVID-19 seront nécessaires.

Les pays figurant sur la liste comprennent le Brésil, l’Inde, l’Afrique du Sud et les Émirats arabes unis.