logo

L’Union européenne a jusqu’à présent gelé 13,8 milliards d’euros (13,83 milliards de dollars) d’actifs détenus par des oligarques russes, d’autres personnes et entités sanctionnées pour la guerre de Moscou contre l’Ukraine, a déclaré le plus haut responsable de la justice du bloc.

Le responsable a déclaré que la grande majorité de cela ne provenait que de cinq des 27 États membres de l’UE, appelant les autres à intensifier leurs efforts.

Le bloc compte actuellement 98 entités et près de 1 160 personnes inscrites sur la liste noire pour le rôle de la Russie en Ukraine.

Il a déclaré qu’il s’attendait à un accord politique final après l’été sur un nouvel outil juridique pour faire de la violation ou de la tentative de contournement des sanctions une infraction pénale partout dans l’UE, ce qui n’est pas le cas actuellement.

La politique, censée freiner le contournement des restrictions en transférant des actifs aux membres de la famille qui n’avaient pas été sanctionnés, pourrait alors entrer en vigueur à l’automne.

« Si c’est le cas, l’argent reviendra à un fonds pour le peuple ukrainien, pour rendre l’argent au peuple ukrainien après la confiscation des avoirs », a-t-il déclaré.