"Tout à fait choquant": un petit chiot avec une jambe déformée jeté "comme des ordures" dans une poubelle

Un chiot avec une patte déformée a été secouru après avoir été jeté « comme des ordures ». Winnie, un cocker de huit semaines, a été retrouvé dans une poubelle près du centre de loisirs Riverside à Gloucester le 28 août. Un membre du public a alerté la RSPCA après avoir vu une camionnette blanche s’arrêter et jeter le chiot vulnérable.

L’organisme de bienfaisance pense que la petite Winnie a été abandonnée car elle a une jambe déformée, ce qui signifie qu’elle a du mal à marcher.

Freya Lamb, agente de sauvetage des animaux de la RSPCA, a déclaré: «Un passant a vu quelqu’un sortir d’une camionnette blanche et jeter, ce qu’il pensait initialement être un sac en plastique, sur un tas d’ordures qui avaient été laissées comme une poubelle près de la porte de Westgate Park.

« Quand ils sont allés enquêter, ils ont réalisé que c’était un petit chiot qui avait été cruellement jeté sur le tas d’ordures. Ils l’ont emmenée directement chez un vétérinaire local qui nous a contactés pour obtenir de l’aide.

Winnie a été prise en charge par la RSPCA Cotswolds Dogs & Cats Home à Cambridge.

Le petit chiot reçoit maintenant des soins 24 heures sur 24 d’Ebony Poole, membre du personnel et famille d’accueil.

Haley Medlock, du centre, a déclaré: «La pauvre Winnie avait été cruellement jetée dans une poubelle comme des ordures. C’est tout à fait choquant.

« Nous pensons qu’elle a été abandonnée en raison d’une déformation de l’une de ses pattes avant qui a provoqué la fusion de son coude en biais, la rendant incapable de marcher.

« Il se peut que son propriétaire n’ait pas pu payer le traitement vétérinaire dont elle avait besoin ou, en tant qu’éleveuse, ait pensé qu’il ne pourrait pas la vendre dans un tel état. Quoi qu’il en soit, l’abandonner et la laisser si impuissante est totalement inacceptable.

Depuis son sauvetage, Winnie a eu deux crises qui font l’objet d’une enquête.

La famille d’accueil, Mme Poole, a déclaré: «Quand elle est entrée, la jambe de Winnie était visiblement tordue. Je suis immédiatement tombé amoureux d’elle et j’ai su que je voulais lui offrir un foyer d’accueil aimant pour la soutenir tout au long de son traitement.

« Malheureusement, Winnie a également subi deux crises. Cela devra maintenant également être étudié.

« Elle est ma plus grande préoccupation en ce moment et j’espère que le public nous aidera à prendre soin de Winnie et à effacer la négligence qu’elle a déjà subie à l’âge tendre de seulement huit semaines.

« C’est une fille qui aime tellement s’amuser. Elle adore jouer et se pelotonnera sur mes genoux pour une bonne sieste ensuite.

Winnie devra être amputée de son membre déformé une fois qu’elle aura renforcé sa force, mais on s’attend à ce qu’elle se débrouille bien avec seulement trois jambes.

Mme Medlock a ajouté: «Winnie a une luxation congénitale du coude avec fusion, ce qui signifie qu’elle devra se faire amputer la jambe avant la physiothérapie et l’hydrothérapie alors qu’elle s’adapte à la vie sur trois jambes.

« Comme elle est encore si petite et vulnérable, nous devrons attendre encore 15 semaines jusqu’à ce qu’elle soit assez forte pour l’opération.

« Pour l’instant, nous gérons son inconfort et lui donnons tout le soin dont elle a besoin. Elle adore passer du temps avec Ebony et apprend déjà de nouveaux trucs.

« C’est un chiot tellement gentil et amical, et nous espérons que son avenir sera radieux une fois qu’elle aura subi son opération. Elle devrait se rétablir complètement et vivre une vie très heureuse avec seulement trois pattes. »

La RSPCA demande à toute personne ayant des informations sur Winnie de contacter sa hotline sur la cruauté au 0300 1234 999. Elle lance également un appel aux dons pour les factures vétérinaires du chiot.

Mme Medlock a ajouté: «Nous serions extrêmement reconnaissants à quiconque peut faire un don pour aider à couvrir les frais de soins de Winnie. Ou vous pourriez même devenir un parrain et soutenir Winnie pendant son séjour chez nous en faisant des dons réguliers.