Rafael Nadal a porté un nouveau coup au classement après avoir écrasé la défaite d'Alexander Zverev à l'Open de Madrid

Rafael Nadal a été devancé par Daniil Medvedev dans le dernier classement ATP, l’Espagnol tombant à la troisième place du classement du simple masculin avant l’Open de France plus tard ce mois-ci. Le joueur de 34 ans a connu un début de swing sur terre battue cette année alors qu’il se prépare pour le prochain Grand Chelem à Roland Garros, un tournoi qu’il devrait remporter pour la 14e fois de sa carrière professionnelle.

Nadal a été battu par Andrey Rublev lors de leur affrontement en quart de finale au Monte-Carlo Masters le mois dernier pour lancer son retour au tennis sur terre battue de manière décevante.

Il a ensuite remporté la victoire à l’Open de Barcelone avec une victoire palpitante sur Stefanos Tsitsipas, au cours de laquelle il a sauvé une balle de match pour vaincre l’espoir grec en trois heures et 38 minutes.

Le natif de Manacor a enchaîné avec une autre sortie en quart de finale à Madrid aux mains de l’éventuel champion Alexander Zverev, qui a battu son homologue expérimenté en deux sets.

Les résultats mitigés ont vu Nadal glisser à la troisième place du classement ATP, Medvedev occupant la deuxième place derrière le n ° 1 mondial Novak Djokovic.

Dominic Thiem est derrière l’Espagnol en quatrième position, Tsitsipas, Zverev et Rublev occupant respectivement les cinquième, sixième et septième places.

Légende suisse Roger Federer, qui a fait son retour très attendu d’une longue blessure au genou plus tôt cette année, Matteo Berrettini et Diego Schwartzmann complètent le top dix.

Malgré ses récentes lacunes, Nadal reste le favori pour réclamer le butin de Roland-Garros de cette année.

S’il parvient à sceller une nouvelle victoire en tournoi à Roland Garros, il deviendra le champion du Grand Chelem le plus décoré de tous les temps.

Nadal est actuellement à égalité avec Federer avec 20 titres chacun, tandis que Djokovic, membre des «  Big Three  », est à la dérive avec 18.

L’Espagnol a récemment admis qu’il envisageait de suspendre sa raquette l’année dernière alors que la pandémie COVID-19 faisait des ravages sur le circuit ATP, révélant que c’était un choix difficile de s’engager à prolonger sa carrière au plus haut niveau.

« Ce fut une année difficile, je crois vraiment, pour tout le monde », a déclaré Nadal au Telegraph.

«Si vous n’êtes pas complètement arrogant, tout le monde doit être moins heureux dans ces circonstances très difficiles à travers le monde, non?

«Parce que beaucoup de gens souffrent, beaucoup de gens ont perdu un membre de leur famille, beaucoup de gens perdent leur entreprise, leur emploi.

«Pour moi, personnellement, cela a été difficile. C’était difficile pour moi de continuer après le lock-out.

«Les circonstances m’ont fait réfléchir à la bonne décision pour ma carrière: si je continue à jouer ou si je m’arrête un peu plus? Ce n’était pas une décision facile.

« J’ai donc raté l’US Open l’année dernière – c’était difficile, mais c’était une décision que je devais prendre. Et puis j’ai juste joué à Rome et à Roland Garros. Finalement, j’ai pu avoir du succès là-bas. »