Open d'Australie EN DIRECT: Tsitsipas évite de justesse la disqualification après un incident avec un enfant de balle

L’Azerbaïdjan a appelé la Fédération internationale de tennis à « punir » la demi-finaliste de l’Open d’Australie Karen Khachanov après que la tête de série n°18 ait écrit des messages de soutien à la république séparatiste d’Artsakh.

La République du Haut-Karabakh est internationalement reconnue comme faisant partie de l’Azerbaïdjan, mais la région a été au centre du conflit avec l’Arménie affirmant que la zone était bloquée depuis plus d’un mois.

Après sa victoire en quart de finale contre Sebastian Korda, Khachanov a écrit sur une caméra de télévision : « Continuez à croire jusqu’à la fin. Artsakh, tenez bon !

Il a expliqué son message après le match lors de sa conférence de presse, ajoutant : « Je dis souvent. J’ai des racines arméniennes. Du côté de mon père, du côté de mon grand-père, même du côté de ma mère.

« Je suis à moitié arménien. Pour être honnête, je ne veux pas aller plus loin que cela, et je voulais juste montrer ma force et mon soutien à mon peuple. C’est tout. »