Mats Wilander se lance dans une diatribe passionnée à propos des allégations selon lesquelles Novak Djokovic aurait simulé une blessure à l'Aus Open

Djokovic lui-même n’a pas tardé à appeler ceux qui doutaient de la légitimité de sa blessure. « Je leur laisse ça, qu’ils continuent à douter. Il est intéressant de noter que seules mes blessures sont suspectées, mais lorsque d’autres joueurs sont blessés et que cela les affecte, alors ils sont les victimes, et je suis un faux joueur », a-t-il déclaré aux journalistes serbes lundi.

« Je n’ai pas l’impression d’avoir quoi que ce soit à prouver à qui que ce soit. J’ai un enregistrement et une IRM et une échographie qui le prouveront, si je le publierai dans le documentaire, je ne sais pas, peut-être, peut-être que je ne le ferai pas. Je ne suis absolument pas intéressé par ce que les gens pensent, c’est amusant pour moi de continuer le récit [that is] différent de certains autres joueurs. J’ai l’habitude d’y faire face, ça me motive et ça me donne une force supplémentaire.