Les lieux de vacances sans restriction les moins chers pour les Britanniques - y compris la Turquie et l'île Maurice

Selon une étude récente du spécialiste de l’argent du voyage FairFX, la Turquie est le meilleur choix pour les vacanciers britanniques, car la livre est en hausse de 137 % par rapport à la livre turque. Cela se traduit par 577 £ de plus pour chaque tranche de 1 000 £ échangée au 29 avril 2022.

Sur la base des taux de change au 29 avril 2022, le Sri Lanka arrive en deuxième position, les vacanciers recevant 462 £ de plus pour 1 000 £ échangés par rapport aux années précédentes.

L’Égypte, le Costa Rica et l’île Maurice offrent tous un bon rapport qualité-prix ; garantissant aux Britanniques 123 £, 116 £ et 102 £ supplémentaires respectivement, pour chaque tranche de 1 000 £ échangée.

Selon l’étude, les meilleures destinations pour ceux qui cherchent à échapper aux restrictions de Covid sont le Costa Rica et la Hongrie.

Ces deux pays offrent un excellent rapport qualité-prix et aucune vaccination ou test n’est requis pour entrer.

Le spécialiste de l’argent des voyages chez FairFX a également partagé ses meilleurs conseils pour tirer le meilleur parti de l’argent des vacances.

Suivre la devise

Les experts de FairFX ont expliqué : « Gardez un œil attentif sur les mouvements de devises pour vous aider à acheter au moment optimal. Configurez un outil de suivi des devises tel que l’alerte de taux FairFX qui vous avertira lorsque les taux augmentent, afin que vous puissiez en profiter. « 

Tarifs bloqués

L’expert a recommandé aux voyageurs de s’assurer qu’ils planifient à l’avance.

« Chargez une carte de devise prépayée à l’avance pour verrouiller les taux et vous protéger de toute baisse future potentielle. Si vous êtes satisfait du taux actuel proposé, achetez votre devise maintenant pour garantir ce taux », ont-ils expliqué.

Achetez judicieusement

FairFX a déconseillé de laisser « changer votre argent de voyage jusqu’à la dernière minute ».

« Les taux de change dans les aéroports peuvent être plus de 20 % plus chers, ce qui signifie que vous pourriez perdre plus de 200 £ en espèces pour chaque tranche de 1 000 £ que vous changez. »

Cartes

Les cartes de débit et de crédit sont de bonnes sauvegardes, mais les vacanciers doivent être conscients des frais de guichet automatique et de transaction ainsi que du taux de change qu’ils seront obligés d’utiliser.

Au lieu de cela, une carte internationale pour les dépenses à l’étranger garantit les frais de transaction les plus bas.

Utilisez toujours la devise locale

Les experts en argent de voyage ont déclaré: « Si vous avez la possibilité de payer – ou de retirer de l’argent – en livres plutôt qu’en monnaie locale, dites toujours non.

« Cela permet à l’autre partie de décider du taux de change, un processus connu sous le nom de conversion dynamique des devises, et il est peu probable que le taux qu’ils décident soit en votre faveur. Une enquête de FairFX a révélé que les vacanciers sans méfiance ont payé collectivement 881 millions de livres sterling en frais de conversion de devises. selon les données de 2019. »

Ian Strafford-Taylor, PDG du spécialiste des fonds de voyage chez FairFX, a déclaré: «Les taux de change ont fluctué tout au long de la pandémie alors que les pays se sont adaptés pour répondre à la crise. Maintenant, deux ans après le premier verrouillage du Royaume-Uni, la livre se porte mieux dans certaines destinations ; la Turquie étant le meilleur rapport qualité-prix pour les Britanniques, tandis que des destinations comme Cuba offrent plus de 10% de moins pour chaque tranche de 1 000 £ échangée.

«Les points chauds de vacances populaires plus proches de chez eux, comme la Grèce et certaines îles portugaises, offrent des voyages sans tracas pour les voyageurs britanniques, sans exigence de test ou de vaccination, bien que les exigences de masque puissent rester en place. Mais les voyageurs doivent être avertis que la livre est actuellement en baisse de 1% par rapport à l’euro par rapport aux niveaux d’avant la pandémie. »

Il est conseillé aux Britanniques de vérifier les taux de change avant de voyager car ceux-ci changent constamment.