Le chef de Red Bull, Helmut Marko, accusé d'avoir créé un traumatisme - "J'ai encore des rêves étranges"

Le patron de Red Bull, Helmut Marko, a été accusé d’avoir donné des cauchemars aux conducteurs après avoir créé un « traumatisme » par l’ancien pilote de Toro Rosso, Jaime Alguersuari. L’Espagnol a affirmé qu’il « se réveille toujours en pleurant » en se souvenant du visage en colère du chef de Red Bull.

Alguersuari a déclaré qu’il n’était pas le seul à avoir encore du mal, affirmant qu’il était convaincu que son ancien coéquipier Sebastian Buemi souffrait également de flashbacks. Alguersuari a déclaré au média espagnol El Confidencial : « Je vous dis quelque chose – quand je dors, je fais encore des rêves très étranges de cette époque.

« Surtout sur l’impuissance et la frustration de ne jamais y arriver, de voir M. [Helmut] Marko toujours en colère, nous réprimande. Comme si nous étions des enfants. Cela a créé un traumatisme – et je suis convaincu que Buemi et bien d’autres le vivent également.

« Je n’ai pas réussi à effacer cela. J’ai fait une thérapie, quand j’ai pris ma retraite plusieurs psychologues m’ont aidé… maintenant, quand même, des choses étranges me viennent à l’esprit. Et parfois se réveiller, comme en pleurant, après avoir rêvé d’avoir fait un grand tour pour voir le visage de M. Marko, en colère.

Buemi et Alguersuari se sont dirigés vers la Formule E, le Français remportant finalement le championnat. Alguersuari a eu du mal à trouver la forme et a pris sa retraite du sport automobile à la fin de la saison 2014/15.

L’ex-star de Toro Rosso a également critiqué le programme junior Red Bull, affirmant qu’ils ne voulaient trouver que des stars cachées. Il a ajouté : « Red Bull veut trouver des pilotes au milieu d’un lac – qui ne sont pas connus, ni leur famille, leurs amis, et qui ne dépendent que de Red Bull.

« Ce n’était pas le cas d’un pilote dont le père était promoteur de championnats jusqu’à la F1 et ce n’était pas le cas de Carlos [Sainz] Soit. »