Lando Norris devrait recevoir un double coup de pouce pour la campagne 2023 alors que McLaren dévoile un nouvel arsenal

Les espoirs de Lando Norris de se battre pour le titre mondial de F1 en 2023 devraient recevoir un double coup de pouce massif après que McLaren a dévoilé des plans de développement sur ses voitures actuelles. Jusqu’à présent, la campagne a été mitigée pour le jeune pilote britannique, qui a présenté plus tôt cette année son ambition de défier l’équipe en signant un nouveau contrat de plusieurs millions de livres.

Norris est septième au classement des pilotes avec 76 points, à 70 points de perturber le top six occupé par les duos Red Bull, Ferrari et Mercedes. Une troisième place en Émilie-Romagne représente son seul podium à ce jour.

Mais alors que les spéculations grandissent sur l’avenir de son coéquipier raté Daniel Ricciardo, le joueur de 22 ans est considéré comme l’avenir de l’équipe d’Andreas Seidl. Et ce, bien qu’il n’ait pas encore remporté de course de F1, ses chances de remporter une première victoire à Sotchi l’an dernier ayant été anéanties par des averses tardives.

Cette nouvelle ère de la F1, avec des réglementations strictes conçues pour rendre les courses plus compétitives, a conduit de nombreux experts à l’étiqueter comme un pari extérieur pour le titre, mais bien que cette notion ne se soit pas concrétisée, les choses s’améliorent pour 2023 – et les deux années qui suivent. . McLaren a dévoilé les plans d’une nouvelle soufflerie et d’un simulateur de conduite.

« Nous prévoyons de préparer la soufflerie [by the] milieu de l’année prochaine, ce qui signifie qu’une partie du développement de la voiture ’24 bénéficiera déjà de la nouvelle soufflerie », a déclaré Seidl RacingNews365. La première voiture complète qui [will be] développé dans le tunnel est la voiture ’25.

« Côté simulateur de conduite, nous prévoyons d’en compléter un nouveau [at the] fin de cette année – ou au début de l’année prochaine, où nous espérons voir des avantages dès l’année prochaine, ou [at the] au plus tard en ’24. »