La colère de Lewis Hamilton envers la FIA a été comparée à l'incident d'Ayrton Senna qui l'a vu banni

« Pour Hamilton, c’est une situation horrible, car maintenant ils suivent correctement le protocole », a déclaré Bird au podcast Checkered Flag de la BBC. « S’ils avaient suivi le protocole correctement, il serait huit fois champion du monde, pour être honnête, et Max Verstappen serait sur le point d’être un premier champion du monde, un premier champion du monde très impressionnant.

« Cela me rappelle beaucoup Senna, quand il dirigeait. Vous avez fait changer les règles par la FIA lors de la chicane finale à Suzuka, et Senna est sorti du briefing des pilotes [in Japan 1990] en disant : ‘Ce n’est pas juste, tu m’as complètement détruit l’année dernière, tu m’as pris mon permis, tu m’as banni donc je pars’. C’est un peu pareil. Je peux certainement comprendre pourquoi Lewis Hamilton se sent un peu désavantagé. »