Joe Biden fait face à la révolte des démocrates à propos de la politique israélienne - "Tenez-les responsables!"

Plus de 500 membres du personnel du parti qui ont travaillé sur sa campagne présidentielle de 2020 ont signé une lettre ouverte exigeant que le président américain tienne Israël responsable de ses actions et fasse plus pour protéger les Palestiniens. Le dernier épisode de combats a entraîné la mort de 230 Palestiniens ainsi que d’importantes dévastations à Gaza. Douze Israéliens ont été tués dans des attaques à la roquette lancées par le Hamas en représailles.

La lettre reflète les tensions croissantes au sein du Parti démocrate entre les progressistes de gauche pro-palestiniens et les centristes pro-israéliens traditionnels.

Tout en reconnaissant les efforts de M. Biden pour réaliser un cessez-le-feu, les signataires ont écrit: «Nous ne pouvons pas non plus ignorer l’horrible violence qui s’est déroulée ces dernières semaines en Israël / Palestine.

«Nous vous implorons de continuer à utiliser le pouvoir de votre bureau pour tenir Israël responsable de ses actions et jeter les bases d’une justice et d’une paix durable.

«Les mêmes valeurs qui nous ont motivés à travailler d’innombrables heures pour vous élire exigent que nous nous exprimions.

« Nous restons horrifiés par les images de civils palestiniens à Gaza tués ou rendus sans abri par les frappes aériennes israéliennes. »

L’enquêteur John Zogby a déclaré au podcast de la BBC Americast qu’il y avait eu un changement « dramatique » et « tectonique » parmi les démocrates dans leurs points de vue sur le conflit israélo-palestinien.

« Ils connaissent l’après-Intifada; ils connaissent les différentes guerres, les bombardements asymétriques qui ont eu lieu, les civils innocents qui ont été tués. »

Vendredi, M. Biden a déclaré aux journalistes lors d’une conférence de presse à la Maison Blanche que les États-Unis restaient attachés à la sécurité d’Israël.

Cependant, il a insisté sur le fait qu’une solution à deux États établissant un État palestinien viable était la seule réponse pour mettre fin au conflit.