Daniil Medvedev se moque avec colère de la foule française pour avoir hué après avoir brisé une raquette

La star ukrainienne du tennis Daniil Medvedev a visé la foule française à l’Open de Moselle après l’avoir hué alors qu’il frappait sa raquette au sol de frustration. Medvedev a affronté Stan Wawrinka lors des huitièmes de finale de l’Open de Moselle jeudi soir, et il a jeté sa raquette de colère après avoir concédé un point lors d’un bris d’égalité au deuxième set.

Un certain nombre de spectateurs n’étaient manifestement pas impressionnés par sa conduite et se sont mis à se moquer et à siffler. Cela a clairement envenimé Medvedev, cependant, qui s’est tourné vers la foule et a semblé faire un geste de singe avant de faire semblant de se nettoyer les aisselles.

Après avoir répété ce geste plusieurs fois, Medvedev a ensuite pointé son doigt sur sa tête, comme pour indiquer que les membres de la foule étaient fous. Finalement, l’arbitre a pu relancer le match et Wawrinka a remporté 6-4, 6-7, 6-3 pour se qualifier pour les quarts de finale du tournoi sur terrain dur.

Le commentateur de Tennis TV a déclaré à propos de l’incident en question tel qu’il s’est déroulé: « Ça mijote ici. Il (Medvedev) doit vraiment faire attention. Je pense qu’après, il y aura des choses dites à ce sujet et peut-être faites à ce sujet. »

Les fans sur les réseaux sociaux ne semblaient pas avoir beaucoup de sympathie pour Medvedev, un certain nombre claquant ses bouffonneries. Un utilisateur a écrit: « Depuis cette conférence de presse fataliste où il a dit » le rêve est parti « , j’ai senti qu’un déclin arrivait. Le mec doit le ressaisir. »

Un autre a ajouté: « Med a vraiment besoin de contrôler ce tempérament fou. Canalisez-le dans votre jeu. » Et un autre supporter a dit: « Tellement méchant et inculte. Qui fait ça? »

Medvedev a récemment perdu son classement n ° 1 après une année difficile au cours de laquelle il a eu du mal à trouver sa meilleure forme. Parlant d’avoir été usurpé au sommet récemment, cependant, il ne semblait pas trop dérangé.

« Pour être honnête, je n’ai pas ressenti grand-chose quand j’ai perdu la place de n°1 », a-t-il déclaré. « Le classement est la conséquence de vos résultats et si on prend l’été américain par exemple, je n’ai pas pris assez de points. rester n°1, voire n°2 ou 3.

« Alors que Casper, Carlos, Rafa, [Nadal] bien sûr, avec les deux tournois du Grand Chelem qu’il a remportés en début d’année, ils ont pris beaucoup plus de points. Donc, c’est juste logique. Je n’ai aucun sentiment à ce sujet, aucune raison de pleurer. Je ne peux que me dire que je dois faire mieux si je veux retrouver cet endroit dans le futur.”