AVERTISSEMENT d'escroquerie: le régulateur de la ville émet une alerte sur l'achat de plans funéraires prépayés

Il autorise 26 fournisseurs. Ces entreprises détiennent environ 1,6 million de plans entre elles, ce qui représente 87 % du marché. Les règles qui sont entrées en vigueur hier incluent une interdiction des appels à froid et des paiements de commissions aux intermédiaires, ainsi qu’une obligation pour une entreprise d’organiser des funérailles à moins que le client ne décède dans les deux ans suivant la souscription du plan.

Les clients des prestataires agréés auront désormais accès au Financial Services Compensation Scheme, afin que leur argent soit protégé en cas de défaillance de leur prestataire.

Ils peuvent également déposer une plainte auprès du Financial Ombudsman Service, même si cela implique quelque chose qui s’est produit avant juillet 2022, si l’entreprise était enregistrée auprès de la Funeral Planning Authority au moment où le problème s’est produit.

La FCA a déclaré que les entreprises qui ont demandé une autorisation mais qui ne l’ont pas reçue ont jusqu’au 31 octobre pour transférer leurs plans à des entreprises agréées ou rembourser leurs clients.

Emily Shepperd, directrice exécutive des autorisations au régulateur, a déclaré : « Nous sommes ravis que 87 % du marché soit désormais réglementé. »

« Avec nos nouvelles règles en place, les consommateurs seront mieux protégés lorsqu’ils en auront le plus besoin. »

« Il est regrettable qu’un certain nombre d’entreprises aient choisi de quitter le marché, laissant les clients qui cherchaient la tranquillité d’esprit pour leurs proches inquiets. »

« C’est un bon résultat pour les consommateurs que certains fournisseurs soient intervenus pour organiser des funérailles pour les clients de ces fournisseurs à court terme. »

La FCA prévoit d’introduire une obligation de consommation à partir de juillet 2023 pour donner la priorité aux clients. Elle s’appliquera aux fournisseurs de plans funéraires et signifiera que leurs clients devraient recevoir des communications qu’ils peuvent comprendre, des produits et des services qui répondent à leurs besoins et offrent une juste valeur.